Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

lundi 18 décembre 2017 Bienvenue sur le site Web de l'ARID!
| Webmail | |Espace collaboratif| | Plan du site | Nous contacter |

Notre contact

S/C 2iE 01 BP 594 Ouagadougou 01

Burkina Faso

Tel : 226 50 41 26 36 Fax : 226 50 49 28 01

Email :

info@arid-afrique.org

Nos partenaires

- MAE
- FAO
- IPTRID
- KIT - PAYS BAS
- CIID
- AFEID
- GWP
- CTA
- 2IE
- BAD
- CEDEAO
- UA
- GTZ
- PNUD
- BCEAO
- UEMOA
- Coopération SUISSE
- Banque Mondiale

 
En bref:
Projet d’Irrigation de Complément sur maïs en saison des pluies au Burkina Faso

Dans le cadre de son Programme de Projets Vivriers, la Fondation pour l’Agriculture et la Ruralité dans le Monde (FARM) a financé au cours des campagnes agricoles 2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011, une opération d’irrigation de complément sur maïs dans la vallée du Sourou au Burkina Faso. Cette opération a été conduite aux bénéfices des producteurs de la Société Coopérative Agricole de Di (SOCADI) par le Comité National des Irrigations et du Drainage du Burkina (CNID-B) en partenariat avec l’Autorité de Mise en Valeur de la Vallée du Sourou (AMVS).

Pour la campagne 2008-2009, l’opération a concerné le périmètre du Groupement Pivot Toma d’une superficie de 63 ha. En raison des résultats satisfaisants atteints, l’opération a été étendue pour la campagne agricole 2009-2010 à la Rampe 2 gérée par le Groupement Sababougnouma d’une superficie de 78 ha. Au cours de la campagne agricole 2010-2011, l’opération a été étendue au Pivot de Di (66 ha et 22 exploitants) portant à trois le nombre de groupements de la SOCADI pris en charge par le projet soit une superficie totale de 207 ha et 71 producteurs.

Pour la première campagne agricole (2008-2009) les objectifs du projet étaient de :

• réaliser une expérience pilote d’irrigation de complément sur maïs sur un site de l’Autorité de Mise en Valeur du Sourou (AMVS) au Burkina Faso pour la campagne humide 2008.

La mise en place du projet devra permettre sur le périmètre « Pivot de Toma » exploité par la SOCADI de :

• emblaver 64,5 ha de SAU sur un périmètre de 70 ha (SAU, pistes de desserte et pistes pour la circulation du pivot), avec de l’irrigation d’appoint et des variétés de maïs adaptées.

• accroître les rendements de maïs de 3 à 5 T/ha grâce à une bonne maîtrise de l’ensemble des facteurs de production.

• amener les exploitants des autres périmètres à suivre l’exemple de la pratique d’irrigation de complément.

Au regard du niveau de faible cohésion et d’organisation constaté au niveau de la SOCADI, les objectifs du projet pour les campagnes agricoles 2009-2010 et 2010-2011 tels que stipulés dans la Convention entre la Fondation FARM et le CNID-B ont été, outre ceux formulés en 2008-2009, de :

• Appuyer le CNID-B et la SOCADI dans la mise à disposition d’intrants aux membres de la SOCADI appartenant aux Groupes Bénéficiaires avec pour objectif une augmentation des rendements en maïs d’au moins 50% sur les périmètres concernés ;

• Appuyer le renforcement des capacités des responsables et des membres de la SOCADI par leur accompagnement en formation technique et de gestion. Ces formations viseront spécifiquement l’amélioration des rendements en maïs par l’utilisation optimale de l’irrigation de complément, le renforcement de l’esprit coopératif et les capacités de gestion de la SOCADI, dans la perspective à terme d’un accord entre la SOCADI et une institution financière permettant de consolider le dispositif d’approvisionnement en intrants et des autres services aux membres ;

• Appuyer la SOCADI pour la collecte des produits et leur commercialisation. Il est entendu que cette collecte visera au minimum le remboursement des crédits intrants accordés aux bénéficiaires ; l’objectif est qu’elle soit supérieure afin d’accroître les capacités commerciales de la SOCADI en vue d’accroître progressivement leurs fonds propres ;

• Appuyer la SOCADI à maîtriser l’impact environnemental de leur activité agricole en favorisant les bonnes pratiques de production ;

• Réaliser un suivi-évaluation des Groupes Bénéficiaires afin de produire des référentiels techniques et économiques sur la production du maïs sous irrigation de complément ;

Téléchargez ci dessous le rapport d’exécution consolidé du Projet, qui fait le point des activités menées au cours des trois années, situe les résultats atteints ainsi que les difficultés rencontrées et évoque les perspectives du projet.

PDF - 151.3 ko
Rapport consolidé irrigation de complément du maïs

 

 

Mot du président

L’Association Régionale pour l’Irrigation et le Drainage (ARID) est une Association Internationale Non Gouvernementale (ONG) scientifique et technique, à but non lucratif créée entre les acteurs et partenaires intervenant dans le domaine de l’Irrigation et du Drainage en (...) Suite...

Météo
Galérie photos
Nos liens