Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

lundi 18 décembre 2017 Bienvenue sur le site Web de l'ARID!
| Webmail | |Espace collaboratif| | Plan du site | Nous contacter |

Notre contact

S/C 2iE 01 BP 594 Ouagadougou 01

Burkina Faso

Tel : 226 50 41 26 36 Fax : 226 50 49 28 01

Email :

info@arid-afrique.org

Nos partenaires

- MAE
- FAO
- IPTRID
- KIT - PAYS BAS
- CIID
- AFEID
- GWP
- CTA
- 2IE
- BAD
- CEDEAO
- UA
- GTZ
- PNUD
- BCEAO
- UEMOA
- Coopération SUISSE
- Banque Mondiale

 
En bref:
Rapport de DPRP de Karfiguéla

La plaine rizicole de Karfiguéla se trouve à environ 10 km au nord-ouest de Banfora, au pied de la cascade du fleuve Comoé dans la région des Cascades. Elle a été aménagée grâce à la coopération chinoise à l’instar des plaines du Kou et de Banzon. Initialement, il était prévu d’aménager 750 ha. Cependant, l’absence de schéma directeur, la méconnaissance du régime de la Comoé et aussi des besoins réels de la SOSUHV (actuelle SN-SOSUCO) ont conduit à limiter l’aménagement à 350 ha pour uniquement la riziculture de saison de pluies.

L’exploitation du périmètre en saison sèche a été introduite en 1992 avec la construction du barrage de la Comoé qui a une capacité de 38 millions de m3 d’eau et un taux de remplissage de 98%. Le réseau d’irrigation est gravitaire et est alimenté à partir d’une prise d’eau sur la rivière Comoé. La prise d’eau en rivière est située à environ 15 km à l’aval du barrage de la Comoé

Le périmètre irrigué de Karfiguéla est géré par cinq (5) coopératives de base, regroupées en une union dénommée Union des Coopératives des Exploitants du Périmètre Aménagé de Karfiguéla (UCEPAK). Celle-ci comprend 730 exploitants dont 130 femmes et 600 hommes. Les superficies des parcelles varient de 0,25 à 2,5 ha. Certaines parties de l’aménagement sont abandonnées pour des raisons pédologiques, topographiques ou hydrauliques. Les superficies abandonnées sont estimées à environ 25 ha.

Les principales spéculations mises en culture sur le périmètre sont le riz, le maïs et l’arachide. Une bande du périmètre est consacrée au maraîchage (tomate, chou, etc.).

Le diagnostic réalisé sur le périmètre de Karfiguéla vise à :
- Faire l’état des lieux du périmètre ;
- Situer les atouts et les contraintes du périmètre irrigué avec les acteurs ;
- Analyser les causes des problèmes rencontrés avec les acteurs ;
- Proposer les solutions aux problèmes rencontrés avec les acteurs ;
- Élaborer avec les acteurs un plan d’action pour améliorer les performances du périmètre.

Télécharger ci-dessous le rapport de diagnostic du périmètre irrigué de Karfiguéla

PDF - 1.4 Mo
Rapport de DPRP de Karfiguéla

 

 

Mot du président

L’Association Régionale pour l’Irrigation et le Drainage (ARID) est une Association Internationale Non Gouvernementale (ONG) scientifique et technique, à but non lucratif créée entre les acteurs et partenaires intervenant dans le domaine de l’Irrigation et du Drainage en (...) Suite...

Météo
Galérie photos
Nos liens