Rapport de DPRP de Daïbéry

Le périmètre de Daïbéry est situé sur la rive gauche du fleuve Niger à environ 6 km en aval de Tillabéri. Il a été aménagé en 1986 sous un financement du Fonds Européen de Développement (FED). La superficie aménagée est d’environ 309 ha dont 294 ha en moyenne sont exploités en riziculture. Le périmètre est morcelé en parcelles de superficies très diverses mais les plus courantes sont : 0,15 ha, 0,39 ha et 0,50 ha.
Le périmètre est subdivisé en 5 GMP.

Depuis 1986, plusieurs faits ont caractérisé la vie du périmètre de Daïbéry. Certains ont entrainé des dysfonctionnements dans la mise en valeur du périmètre allant jusqu’au blocage total de la mise en valeur, tandis que d’autres, avec des soutiens extérieurs, ont redonné vie au périmètre.
Les premières crises que le périmètre a connu sont la conjugaison de plusieurs événements ; technique et socio-politique. Ces crises ont eu pour conséquences la baisse des productions sur l’ensemble du périmètre. Ceci a entrainé une accumulation excessive d’arriérés de redevance auprès des exploitants et donc une crise financière chronique au niveau de la coopérative. Ces difficultés financières ont fait perdre toute crédibilité à la coopérative qui n’inspire plus confiance à ses partenaires potentiels à l’exemple des commerçants fournisseurs d’intrants agricoles.
A partir de 1999 la coopérative mettra en place un nouveau bureau sur une base plus consensuelle entre les villages exploitants le périmètre. Elle élargira aussi son réseau de partenaires en adhérant à l’Union ANFANI. Ces différentes initiatives lui permettront ainsi d’amorcer un autre démarrage. Les actions de redressement (recouvrement des arriérés de redevances) entreprises à partir de 2001 lui permettront d’améliorer sa situation financière, d’assurer l’intégralité de la mise en valeur sur le périmètre, de renouer de nouvelles relations avec les commerçants et aussi d’être plus exigeante sur la qualité des services fournis.

Le diagnostic réalisé sur le périmètre de Daïbery vise à :

 Faire l’état des lieux du périmètre ;

 Situer les atouts et les contraintes du périmètre irrigué avec les acteurs ;

 Analyser les causes des problèmes rencontrés avec les acteurs ;

 Proposer les solutions aux problèmes rencontrés avec les acteurs ;

 Élaborer avec les acteurs un plan d’action pour améliorer les performances du périmètre.

Télécharger ci-dessous le rapport de diagnostic du périmètre irrigué de Daïbery

Rapport de DPRP de Daïbéry

Partagez

Articles de la même catégorie

Leave a Comment