Projet d’Irrigation de Complément sur maïs en saison des pluies au Burkina Faso

Dans le cadre de son Programme de Projets Vivriers, la Fondation pour l’Agriculture et la Ruralité dans le Monde (FARM) a financé au cours des campagnes agricoles 2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011, une opération d’irrigation de complément sur maïs dans la vallée du Sourou au Burkina Faso. Cette opération a été conduite aux bénéfices des producteurs de la Société Coopérative Agricole de Di (SOCADI) par le Comité National des Irrigations et du Drainage du Burkina (CNID-B) en partenariat avec l’Autorité de Mise en Valeur de la Vallée du Sourou (AMVS). Pour…

Lire la suite...

Rapport final du projet d’appui au village de Tongorongo (Mali)

La crise alimentaire mondiale a rappelé aux politiques et aux décideurs le besoin de traduire en actions concrètes les déclarations faisant de la maîtrise de l’eau le point focal de la stratégie de développement agricole. La fondation pour l’Agriculture et la Ruralité au Monde (FARM) en collaboration avec l’AMID et l’ORM s’est engagée à appuyer des organisations de producteurs au Mali et au Burkina Faso sur la base des acquis du projet APPIA. Suite à différents échanges et mission la Fondation a consenti à financer deux actions pilotes dans le…

Lire la suite...

Rapport final projet « Irrigation de complément sur maïs en agriculture pluviale au Burkina Faso »

Sur financement de la Fondation pour l’Agriculture et la Ruralité dans le Monde (FARM) et dans le cadre du projet d’Appui aux Initiatives des Producteurs vivriers et à l’Intensification Responsable, le Comité National des Irrigations et du Drainage du Burkina (CNID-B) et l’Autorité de Mise en Valeur de la Vallée du Sourou (AMVS) ont conduit au cours de la campagne agricole 2008-2009, une opération d’irrigation de complément sur le maïs en culture pluviale à la vallée du Sourou (Burkina Faso). Cette opération s’est déroulée sur le périmètre de la Société…

Lire la suite...

Nouveau Bureau Exécutif de l’ARID

Le Samedi 20 décembre 2008, s’est tenue au Centre d’Enseignement à Distance de Ouagadougou (CEDO), l’Assemblée Générale de l’ARID, qui a procédé à l’élection du nouveau Bureau Exécutif de l’ARID. A l’issue du vote, le bureau est constitué comme suit: Président: Moussa Amadou du Niger Vice Président: Yaya Diarra du Mali Secrétaire Général: Adama Ouédraogo du Burkina Faso Secrétaire à l’Information/Communication: Aimé Séverin Kima du Burkina Faso. Comissaires aux comptes: Yawovi Tagan Tellah du Togo Robert Deguenon du Bénin Télécharger ci dessous le procès verbal de cette assemblée générale ainsi…

Lire la suite...

Nouveaux textes de l’ARID

Le jeudi 22 mai 2008, s’est tenue à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso, une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) qui a examiné et adopté les nouveaux textes de l’ARID (Statuts et Règlement Intérieur). Télécharger ci dessous le compte rendu de cette assemblée ainsi que les nouveaux textes de l’ARID CR AGE Mai 2008 Règlement intérieur Statuts Partagez

Lire la suite...

Invitation à l’AG de l’ARID

Lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) qui s’est tenue à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso le 22 Mai 2008, l’ARID s’est doté d’une équipe de transition de cinq membres qui a la charge d’assurer sa gestion et mettre en place ses instances statutaires avant la fin de l’année 2008. C’est dans ce cadre que l’ARID convie ses membres à son Assemblée Générale qui se tiendra du 18 au 20 Décembre 2008 à Ouagadougou. L’ordre du jour est :  18 Décembre 2008 à 15h : Comité de pilotage du projet FARM (seuls les…

Lire la suite...

Eau pour l’agriculture et pour l’énergie en Afrique : les défis du changement climatique

Du 15 au 17 décembre 2008, à Sirte (Libye), la FAO co-organise avec le gouvernement Libyen une conférence ministérielle intitulée : « Eau pour l’agriculture et pour l’énergie en Afrique : les défis du changement climatique ». Cette réunion bénéficie du soutien de nombreux partenaires (Union Africaine, Banque Africaine de Développement, IWMI, Nepad, Banque Mondiale, Unwater, UNCCD, OSS). Il s’agira d’une réunion « technico-politique » regroupants les principaux décideurs des ministères de l’eau, mais aussi de l’énergie et de l’agriculture, d’Afrique subsaharienne comme d’Afrique du Nord. L’objectif principal est de…

Lire la suite...

Les besoins croissants de nourriture mettent sous tension les réserves en eau

La demande croissante de nourriture, liée à l’accroissement de la population mondiale ainsi que l’utilisation toujours plus importante de biomasse telle que le pétrole, mettent sous tension les réserves en eau, selon des experts réunis cette semaine à Stockholm. Les besoins croissants de nourriture mettent sous tension les réserves en eau Partagez

Lire la suite...